Juin 2019 – Vingt Semaines de Théâtre Antique de Vaison-la-Romaine

Qui l’eut crû, qui l’eut dit lors de cette année 2000 que la programmation se prolongerait sur vingt ans et que nous parviendrions à fidéliser un public intéressé à découvrir ce que le répertoire théâtral de l’antiquité gréco-romaine et les œuvres qu’il suscita à travers les siècles avait encore à nous dire et comme il pouvait encore nous émouvoir ?

Nous avions fait le pari de toucher des publics diversifiés par l’âge, la formation et la culture, les goûts et les intérêts et de ne pas nous en tenir aux pratiquants de la seule culture dite savante et élitiste, convaincus que divertissement, plaisir esthétique et réflexion pouvaient s’allier au sein d’une proposition mêlant l’audacieux et le pointu au simple et au familier.

Comment mieux illustrer notre démarche qu’en inscrivant à notre vingtième édition deux propositions couplées, l’une dans le monde romain centrée sur l’empereur Hadrien, passeur émérite de la culture hellénique, et l’autre dans l’univers grec sur un épisode de l’Odyssée d’Homère ? En diversifiant les voies d’accès à des œuvres phares du patrimoine littéraire, nous sommes heureux de contribuer à sa diffusion.

Ainsi, désireux de placer ce vingtième anniversaire sous le signe d’Hadrien puisque nous en avions fait la figure emblématique à Vaison-la-Romaine du projet porté par notre association, nous programmons d’une part une animation sur le site archéologique de Puymin restituant par le biais d’une rencontre fictionnelle les principales caractéristiques de l’histoire du couple impérial et d’autre part une lecture théâtralisée d’extraits de Mémoires d’Hadrien de Marguerite Yourcenar.

Avec la même intention nous croisons le regard – unique et précieusement codé – du Théâtre Demodocos, notre partenaire depuis l’origine de ce festival, sur l’épisode du livre X de l’Odyssée consacré à la magicienne Circé, avec notre vision décalée et un brin impertinente de ce récit conté comme une parodie de l’épopée homérique, à déguster sans honte de 7 à 77 ans, ou plus…

Quels que soient vos choix dans cette vingtième édition, amis spectateurs, prenez plaisir et intérêt à nos propositions, c’est le seul souhait que nous formulons.

Annie Blazy