Mai 2024 – Sous le signe d’Orion fleur de Carotte

Il était une fois un formidable conteur, un de ceux qui transfigurent et osent enchanter le réel sans jamais en ignorer sa dureté et sa violence, un qui fait confiance à sa plume pour semer des graines de joie qui sont aussi des graines d’ailes et qui fort de son souffle poétique nous fait entendre un air de flûte salvateur. J’ai nommé Jean Giono dont le livre Que ma joie demeure nous fait témoin de la résurrection d’un pays qui se meure, sous l’impulsion d’un étrange étranger, saltimbanque soigneur de lépreux.

Si vous voulez entendre la belle histoire offerte par les associations Hadrien 2000 et ACAL, venez au rendez-vous fixé à la Ferme des Arts, médiathèque de Vaison-la-Romaine, le vendredi 24 mai à 16h30 pour une lecture théâtralisée qui vous révèlera quelques secrets de la force créatrice de la parole poétique.

Et goûtez en attendant quelques-unes de ces graines de joie :

Chaque fois que cet homme parlait, on avait besoin de silence après. Marthe posa les trois bols sur la table. Le bruit du bol contre le bois, rien que ça faisait un peu mal. On avait besoin que tout soit calme, comme si un bel oiseau allait s’envoler et qu’on attende en retenant son souffle.

Son regard était une chose claire mais attachante. C’était comme l’appel d’une corde qui serait nouée autour de votre échine et qui vous lierait les bras et le corps, et puis, à l’autre bout de la corde quelqu’un tirerait à petits coups : Allons, viens, allons, approche-toi de moi.

Et ça sera un cheval avec des ailes, et il fera des enjambées comme d’ici au jas de l’érable, et il galopera à dix mètres au-dessus de la terre et on ne pourra jamais plus l’atteler ni lui, ni ses fils, ni les fils de ses fils.

Annie Blazy


Hermès Dernières – Mai 2024

>> Atelier-Lecture Jean Giono lundi 13 mai à 17h, Maison des associations de Vaison-la-Romaine, avec Le désastre de Pavie.

Atelier lecture-rencontre Jean Giono